Frédéric FIEBIG

Les arbres


    Après sa découverte des oliviers en Italie, son goût pour les sujets d'arbres ne s'est jamais démenti. Il s'identifie à leurs toncs qu'il représente exagérément tourmenté.

Haut de page
© 2010 | propulsé par encyclia | hébergé par neotech: | mentions légales